Chélidoine Grande-Éclaire

Chelidonium majus L.
Télécharger la fiche

Son identité

Où la trouver

Guettez-la sur les murs des rues et sur les terrains en friche. Elle est aussi fréquente en plaine et basse montagne, à la lisière des forêts.

Floraison

  • Jan
  • Fev
  • Mar
  • Avr
  • Mai
  • Juin
  • Juil
  • Aoû
  • Sep
  • Oct
  • Nov
  • Déc

Comment la reconnaître?

  • De nombreuses étamines se regroupent au sommet de la tige florale.
  • Sa principale tige est ramifiée. La plante mesure 30 à 80 cm et contient un latex jaune.
  • Ses feuilles sont irrégulièrement découpées.
  • Ses fleurs portent 4 pétales. Bien que jolies, elles dégagent une odeur de moisissure désagréable ! Elles donneront des fruits longs et fins.

Ses vertus

Propriétés

picto14

Les parties aériennes de la plante sont inscrites dans la liste de la pharmacopée européenne.
Elles sont un remède contre les troubles convulsifs des voies biliaires et du tractus gastrointestinal.

 

Les traditions d'usage

picto4

Le latex caustique extrait de la Chélidoine est parfois encore indiqué par les herboristes pour être appliqué sur les cors et les verrues. Son efficacité n’a cependant pas été prouvée scientifiquement.

picto2

Il ne faut pas procéder à l’automédication. Il faut demander les conseils d’un professionnel de la santé.

Le saviez-vous ?

Son nom dérive du grec khelidôn (hirondelle) : les fleurs de la Chélidoine s’épanouissent à l’arrivée des hirondelles et fanent à leur départ.